Le connard mouton est un animal à poil haineux


Les écrits qui n'aiment pas les fucktionnaires, les haineministrations, les salauds, les moutons et les cons

Ze blog Non connecté.e

Thanatos express

Rédigé par Marc Alombre 1 commentaire
7h30. Raymond Planquin cherche une pièce.
Maquette de projet audio.
Ne fonctionne pas avec Inter Explorer.

7h30. Raymond Planquin cherche une pièce. Ou plutôt un jeton. La machine à jus n'accepte que l'argent virtuel acheté au CE. Le gobelet en plastoc avec la touillette qui parfois ne descend pas dans un breuvage immonde. Toujours dégueu mais toujours du monde pour consommer... Interrogation sociologique. L'hiver est sa saison préférée. L'automne aussi mais il préfère le négatif aux glissades sur feuilles mortes. Ce matin il fait -7°. Comme à son habitude, il est venu en bécane. C'est un de ses plaisirs de piloter son gros cube vers le taf. Ça lui vide la tête. Adieu les préoccupations pour quelques minutes de trajet. Son défi face à la nature. Sa femme n'aime pas le voir partir à moto en hiver. « C'est dangereux chéri, il peut y avoir du verglas ! ». Liberté. Au rez-de-chaussée de la boîte, le silence est apaisant. Ça aussi c'est un de ses plaisirs. Le silence du travail. L'absence. Il rigole. C'est venu « comme ça » innocemment dans sa tête, le silence du travail. Le sien ? Celui des autres ? Seul devant la machine à caoua, il échafaude, planifie, évalue la journée qui s'annonce. Entre sa meuf qui le tanne pour acheter une autre bicoque et son supérieur qui le menace indirectement de licenciement, il va devoir prendre une décision. Y'a quoi ce soir à la télé ? Les prochaines vacances on les passe où ? L'équipe de foot gagnera-t-elle ? Encore quinze ans pour rembourser le Crédimmo. Pas déconner. Lors de ses rares moments de loisirs, Raymond Planquin peint et dessine. Il se projette dans les élucubrations et l'humour de Dali. Parce qu'en plus il a du talent Raymond ! Ses parents lui enjoignaient de cesser de crayonner et de travailler son histoire-géo plutôt que de s'adonner à des rêveries solitaires. Artiste, ce n'est pas un métier !

Pour tout dire, Raymond Planquin est issu d'une famille qualifiée de modeste. Malgré son bac +5, il est loin de la catégorie CSP+. Un job alimentaire. Deux marmots : des jumeaux. Deux dans la même giclée. Deux pour le prix d'un. Quelle chance ! Technicien de maintenance informatique le matin et support téléphonique l'après-midi. La classe moyenne inférieure. Selon les statistiques nationales et les pouvoirs publics, Ray est classé, rangé, catalogué : c'est un français moyen, un loser. Une vache-à-lait. Maternelle +17 et bon contribuable, bientôt fondu dans la masse des demandeurs d'emploi. La médiocrité jeuniste étant la politique du moment, il en a pris son parti. Raymond a passé la quarantaine. Il n'a aucune chance de trouver un autre poste. Sa journée sera une routine. Il le sait. Une routine peuplée d'emmerdements, de contraintes et autres contradictions. La schizophrénie du monde de l'entreprise. Pour peu qu'un hiérarque, un contrôleur de gestion plus ou moins zélé faisant son intéressant soit sur son parcours, il va en chier. Raymond évite au maximum les parasites. Le problème avec ces gens, c'est leur infection. Leur infestation. Leur capacité à pourrir le meilleur, à détruire les beaux esprits et les meilleures initiatives. Une varicelle, un zona, un herpès. Jamais tu ne t'en débarrasses. Sauf si tu passes à l'action… Mais Raymond n'a pas l'étoffe d'un antivirus. Il est gentil. Il est clair dans sa tête. Respectueux. Et il aime le monde. Ce soir, les pieds au bord d'un quai, il prendra un TGV.

1 commentaire

#1  - Aileduvent a dit :

C'est de la belle plume. Je suis remontée plusieurs fois en arrière pour ne pas le finir, pour faire durer le plaisir. Mais c'est un plaisir trop rare. Il faudrait en écrire une tous les jours comme ça, sans contrainte littéraire, laisser libre son imaginaire, et tu verras bien ce que tu veux en faire.

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot llcmj ?

Fil RSS des commentaires de cet article