Le connard mouton est un animal à poil haineux


Les écrits qui n'aiment pas les fucktionnaires, les haineministrations, les salauds, les moutons et les cons

Ze blog Non connecté.e

Raymonde a Tor

Rédigé par Marc Alombre Aucun commentaire
Raymonde claque des coins

La cagnotte mise en place sur "cagnotter.fro" commence à nettement augmenter. Mise en place par Raymonde depuis le début des discussions, des polémiques, des connards merdiatisés sur les injections expérimentales à l’échelle mondiale, elle s’élève maintenant à plus de cinq cent mille freuros. Une bien belle somme dont elle n’est pas peu fière. Le thème de cette cagnotte était simple : si jamais les pourriticards vous pourrissent la vie, cette cagnotte servira à payer des équipes de juristes :
- pour assister les adhérents/résistants du CIQAV quel que soit leur lieu de résidence,
- tous les réfractaires à une quelconque dictature sanitaire future.

Si on y ajoute les dons récoltés au siège du CIQAV, la cagnotte grimpe à 523000 freuros. Raymonde convertit immédiatement ces freuros en bitcoins sur "coincoin.com" dans le bitcoin wallet de l’association.

Militante fondamentalement anti-Marron, mais aussi rageusement anti-zélite, Raymonde a une idée que l’on pourrait qualifier de remarquable. Elle s’attable devant son ordinateur et boot sa Nux spéciale. La voilà maintenant connectée au réseau Tor. Elle se connecte à Not Evil, l’un des principaux moteurs de recherche du dark web. Dans le champ approprié elle tape : HITMAN FROMAGIERE REPUBLIC BIG BUCKS (oui, Raymonde doit encore aller faire un stage à Oxford !). Une liste de sites apparaît. Son choix se porte sur "handyman4u_frorep2019.onion". Bonne pioche ! La page d’accueil sans aucune prétention, d’une grande sobriété, propose des services allant de la simple correction à l’assassinat en passant par le viol, rotules brisées, paraplégie, tétraplégie, incendies, attentats, accidents de la route… Formidable ! qu’elle se dit. Un clic sur le bouton <Contact>. Dans le zone message Raymonde poste son annonce :

"Association en République Fromagière recherche des tueur.e.s pour élimination des zélites de la nation fromagière. Ces assassinats devront être réalisés par décapitation. Le montant des gages n’est pas fixe et suivra le barème suivant (entre parenthèses le montant équivalant en freuros au moment de la rédaction de cette annonce) :

1Décapitation au sabre0.27 BTC(soit 10000 freuros)
2Décapitation à la hache0.54 BTC(soit 20000 freuros)
3Décapitation au couteau de chasse0.81 BTC(soit 30000 freuros)
4Décapitation au couteau de cuisine ou canif1.08 BTC(soit 40000 freuros)
5Décapitation au couteau de cantine1.35 BTC(soit 50000 freuros)
6Décapitation à la lime à ongles2.7 BTC(soit 100000 freuros)
7Décapitation à la cuiller6.75 BTC(soit 250000 freuros)

Ces gages seront majorés de 10 % si ces actions sont perpétrées avant le début des prochaines élections pestilentielles. Les actions devront au minimum être filmées et au mieux les têtes être livrées au siège de notre association qui les embaumera et les installera sur des piques à l’entrée, sous le porche. Dès validation par notre comité, le versement en bitcoins sera effectué sur le « compte » qui aura été fourni. Pour tout contact, laisser message à killathlon@risedown.net"

*
* *

– CIQAV bonjour
– J’appelle pour l’annonce…
Raymonde se demande s’il s’agit de celle qu’elle a postée sur "lecoindesnazes.fro" concernant la recherche d’attelage pour sa deudeuche.
– Heu... oui... laquelle ?
– Dans votre demande de prestation, ne figure pas le tarif si l’on exécute le contrat avec une scie à bois ou un sécateur. Je vous écoute…
Raymonde est étonnée d’avoir une réponse aussi rapide mais surtout elle se demande comment ils ont fait pour savoir que c’était elle qui avait posté cette demande.
– Heu, attendez… heu… en effet… il faut que je réfléchisse… heu… un instant…
– Non. Je suis "Le Jardinier". Je vous rappelle dans une heure.

Et ça a raccroché. Bien sûr, se dit Raymonde. Ils se méfient. Sans doute la crainte d’être repérés. Bah, que faire ? Que décider ? Où peut bien se situer le niveau de douleur ? La scie à bois avant le couteau de chasse ? Où bien le sécateur ? Et est-ce qu’un empoisonnement au chlordécone ne serait pas préférable ?

*
* *

Une demi-bouteille de rhum vieux plus tard, Raymonde a pris sa décision. Scie à bois et sécateur seront au même niveau que le couteau de chasse. Et elle ajoute à la plus haute rémunération l’empoisonnement au chlordécone. Sacrée Raymonde ! Elle n’a toujours pas digéré le mal que tous les sinistres de l’agriculture et de l’industrie passés et présents ont fait et font encore. Empoisonnement au chlordécone : 8.1 BTC (soit 300000 freuros).

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot mucs ?

Fil RSS des commentaires de cet article