Le connard mouton est un animal à poil haineux


Les écrits qui n'aiment pas les fucktionnaires, les haineministrations, les salauds, les moutons et les cons

Ze blog Non connecté.e

Raymonde à la (en) campagne

Rédigé par Tara Taggle Aucun commentaire
Quand ma Poule montre ses dents...

Loge du rez-de-chaussée, jeudi 24 mars 2022, 10h12.

Les jolies diodes bleues classieuses du modem affichaient repos depuis le 24 février, un mois, jour pour jour, même si février n’en comportait que 28 cette année. Un mois, un mois que cette saleté de satellite était aux abonnés absents. Encore un coup des Rouges ? Des Jaunes ? Des Bleus ? Des Verts ? Un coup de la CIA ? On ne le saurait que dans 50 ans, au mieux. Comme si les gentils petits hackers avaient une nationalité définie, comme s’ils restaient gentiment enfermés chez eux à faire la bombe. Un mois qu’il était impossible de relever le courrier électronique ; la boîte aux lettres était sans doute près d’exploser. Raymonde en était presque à regretter sa ligne cuivre et son débit «miction impossible». On était à l’aube du XXIe siècle et le progrès des télécommunications était en marche.

Face au plan de travail, devant la balance électronique, Raymonde en était à peser, la farine pour les madeleines, le pour et le contre. Élever des pigeons voyageurs (avec masque facial intégré pour cause de grippe aviaire) ? Ou alors carrément des mules ou des chevaux ? Vu les prix actuels des carburants et autres produits pétroliers, c’était sur le point de redevenir rentable malgré la prime inflation de 100 euros, sans compter que le fumier bio pour les rosiers (et les cacatov) constituerait un réel bonus.

- Salut ma Poule !

- Salut mon Chtit Poulet.

- Ça boume ?

- J’te lui en donnerais moi du Grand Remplacement ! Il a zoublié d’où qu’y vient çui-là. Y s’appelle quand même pas Martin c’t’enfoiré. Et puis, depuis les Romains (et puis les Zuns et puis les Gaulois : Burgondes, Allobroges, Ménapiens, Vénètes etc.) y a quand même eu les Francs, les Sarrasins, Prussiens, les Austro-hongrois, les Bretons, les Catalans, les Provençaux, les Occitans, les Béarnais, les Basques, les Francs-Comtois, les Picards, les Normands, les Ardennais, les Alsaciens, les Dauphinois, les Allemands, les Amerloques, les Parigots, les Espagnols, les Italiens, les Portugais, les Nord Africains, les Vietnamiens, les Boat People, quelques autres réfugiés et cætera. Alors question remplacement, hein ? C’est bien la preuve de la décadence de la biosphère merdiatique, ça». Toute la tirade était sortie d’une traite, sans reprendre souffle, et ses joues étaient maintenant d’un délicat cramoisi, semblable aux fesses d’un bonobo nouveau-né.

Et le petit Emmerdeur 1er qui se sent tellement plus pisser à l’idée de jouer à la guéguerre avec les grands qu’il finira par s’oublier et mouiller son froc en public, à moins qu’il emprunte les couches confiance de sa dulcinée pour les directs (en téléconférence, on voit pas c’ qu’y a sous la table, ça ou les enveloppes…)». La teinte virait à présent au violet de parme. Mais elle ne semblait pas en avoir fini. Après une profonde inspiration, elle reprit :

- et puis, mon Chtit Poulet, faut qu’j’te dise, tu fais vraiment un boulot de merde ! avec des règles de merde ! Ton miniss’ là, y mériterait que j’lui saute à pieds joints pendant huit minutes non stop sur l’os hyoïde. Quitte à emprisonner des boucs émissaires (déclarés coupables sans preuves irréfutables), les Étasuniens sont bien plus sérieux que les Français : Léonard Peltier, lui, n’a toujours pas été défuncté après plus de trente ans en zonzon. Les assassins accrédités coûteraient-il plus cher là-bas ? Ou leurs gardiens sont-ils mieux payés et résistent donc mieux à la tentation corruptrice. Mais chuut, il ne faut pas le dire : dès que tu dis quelque chose à propos d’un quelconque politichien ou d’un préfabriqué, que tu critiques l’action des Pieds Nickelés financiéro-gouvernementaux allez hop ! en garde-à-vue ! Comme cette avocate ou ce Gilet Jaune parisien embastillés avant-hier et hier matin. La liberté d’expression ? La liberté tout court ? En théorie, ça devrait exister. Car en théorie, tout va bien. Et ben moi je voudrais bien aller y passer mes prochaines vacances, parce que le berceau des Droits de l’Homme a tendance à cogner contre le mur. Et les meilleurs spécialistes affirment que c’est mauvais pour le développement du cerveau des petits...

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot wyqxx ?

Fil RSS des commentaires de cet article